Siteinternet_PopUP.jpg

Projets :
Zoom sur la miniferme et le Jardin sensoriel

ATELIER FERME - AU FOYER DES BLEUETS à Hambers

La mise en place l’atelier Ferme a été progressive pendant l’année 2017. Après le financement, et la construction du bâtiment par l’Association des IMC, et la pose des clôtures par les Coëvrons,  les résidents du Foyer de vie ont réalisé l’aménagement intérieur (cloison, poulailler, aménagement d’un SAS…).

Les premiers animaux sont arrivés en Juin 2017. Depuis notre ferme compte 4 chèvres, une ânesse, deux moutons d’Ouessant et 3 poules. L’ensemble des animaux sont des dons de particuliers. 

  • Objectifs :

Le projet répond  aux attentes et aux désirs de la personne mais aussi aux projets d’établissement. En effet, le projet foyer de vie  propose de diversifier les activités  et notamment de développer un atelier où serait proposé une activité serre, une activité  bois et une activité autour des animaux en partenariat avec le Foyer des Bleuets.

L’atelier Ferme a vu le jour puis le Jardin Sensoriel. Tous deux partagent un objectif commun, celui de créer du lien et des échanges entre les résidents et les personnes de l’extérieur.
 

LE JARDIN SENSORIEL

L’atout du Jardin Sensorial est son emplacement. En bord de route  et à la croisée des chemins entre le Montaigu et le Bois du Tay, il offre la possibilité de pique-niquer sur place, de faire une ballade au jardin, de découvrir l’arboretum,  la rivière, les arbres fruitiers, profiter du terrain de boule ou passer un moment à la ferme pour regarder les animaux etc…. Ce lieu est à la fois  un lieu de départ pour les randonnées dans les chemins, mais aussi un lieu de passage. 

 Les objectifs définis par le biais de la Ferme sont :

  1. Activités de socialisation : 

  • Favoriser l’échange, l’épanouissement et le bien être

  • Favoriser la communication et l’intégration (partenariat)

  • Produire du lien social

  • Apporter du plaisir

  • Permettre de rencontrer l’autre : 

  • A travers des collègues de travail

  • A travers  la relation avec des visiteurs

 

  1. Activités pédagogiques :

  • Acquérir un savoir faire

  • Contrôler ses craintes et ses émotions 

  • Maintenir les acquis, l’autonomie

  • Stimuler des sensations

  • Respect des règles

  • La valorisation des personnes qui deviennent productrices, créatrices, etc. 

  • Favoriser le bien-être de par l’activité physique qu’il génère, 

  • Les repères temporels (planning annuel des saisons), 

  • Les repères dans un espace spécifique et déterminé

                         

Le fait de travailler rappelle aussi que comme tout le monde les personnes touchées par la Paralysie Cérébrale sont reconnus par leur travail, cela leur permet d’être et de faire comme l’entourage.

 

Les missions : 

 

  • Entretien des abris (nettoyage box, poulailler…)

  • Soins aux animaux (distribution foin, grains, ramassage des œufs.)

  • Entretien des abords (ramassage crottins dans les paddocks…)

  • Pose de « petite » clôture

  • Accompagnement des soins « techniques » (vermifuge, entretien des pieds, plaie à soigner, parer les pieds …)

  • Contact autour de l’animal (donner du pain, balader les animaux, randonnée avec l’ânesse, les caresser, brosser etc..)

  • Fabrication et aménagement en bois en lien avec la ferme (portail, ….)

  • Accueil des personnes de passage ( MAS, résidents FBH,...)

 

Fréquence : 

 

Par semaine, en général  le moniteur accompagne 3 groupes de 5 résidents le Lundi, Mercredi et Vendredi par demi-journée. Ils participent à l’entretien ou aux soins des animaux (remplissage et nettoyage des bacs à eau, nettoyage du box, paillage, distribution du foin, ramassage des crottins …. )

D’autres groupes participent mais pas de façon récurente. L’activité est adaptée et le contact avec l’animal est la priorité. On peut passer du temps avec les animaux, les brosser ou partir en ballade avec l’ânesse au parc sensoriel…   

Bilan


La Ferme est un véritable outil au même titre que le Jardin Sensoriel pour créer des rencontres, que ce soit entre les résidents du Pôle, ou avec les visiteurs de passage.

Régulièrement, des familles, ou des groupes de randonneurs passent et visitent  ce lieu s’ils ont la chance d’avoir été informés. L’entretien et le soin des animaux est bénéfique pour l’apprentissage des résidents de part le maniement des outils, le respect des horaires, des règles de sécurité, ou du travail à effectuer.

Le moniteur a pu observer en une année des progrès dans l’organisation, la communication entre les résidents participants au projet, l’entraide et la prise d’initiative. Des liens avec certains résidents du Foyer les Bleuets et des personnes de l’extérieur se sont créés.

Les premiers animaux sont arrivés en Juin 2017.