ADPC 53

Siteinternet_PopUP.jpg

ADIMC 53
L’association des Infirmes Moteurs Cérébraux de la Mayenne (IMC 53) a été créée en 1970 par des parents ayant des enfants atteints de Paralysie Cérébrale.

ADPC 53
En 2020, suite au changement de nom de la Fédération, l'ADIMC 53 devient l'ADPC 53 : 

Association Départementale Paralysie Cérébrale en Mayenne - 53

Elle est affiliée à la Fédération Nationale des associations pour la Paralysie Cérébrale.

L'association est  domiciliée au 25 avenue Robert Buron à Laval pour faciliter toutes démarches administratives Elle est constituée essentiellement de parents ayant des enfants à mobilité réduite mais également de toutes les personnes qui veulent s'investir pour cette cause.

Handicap et dignité

Nos missions

Faire connaitre la Paralysie Cérébrale et rompre la barrière entre handicapés et valides;

Partager nos connaissances;

 

Organiser des rencontres avec les familles;

 

Défendre les droits de cette pathologie auprès des pouvoirs publics – maison d’accessibilité (DDT53) et de la maison départementale des personnes Handicapées (MDPH53) et d’être présents à certaines commissions;

 

Améliorer le quotidien des résidents accueillis dans les foyers des Bleuets à Hambers qui est un  Foyer d’accueil Médicalisé (FAM) et Blanche Neige à Bais qui regroupe un foyer de vie (FV) et une MAS (Maison d’accueil spécialisée)

20191123_100838.jpg

Nos valeurs

Le respect des familles dans l’étude des demandes faites à l’association. 

 

La liberté de choix :
Que la personne en situation de handicap soit libre d’exercer et d’exprimer ses choix dans sa vie quotidienne.

 

La neutralité et le respect mutuel dans toutes les convictions religieuses philosophiques et politiques selon la charte des personnes en situation de handicap.

 

La prise en compte des préoccupations des familles pour gérer le handicap.

 

L’égalité des chances par la compensation humaine

 

La représentation et la défense des intérêts des personnes en situation de handicap et de leurs familles.

 

La solidarité entre les personnes en situation de handicap

Histoire

En 1970, plusieurs familles ne peuvent plus assurer le maintien à domicile de leurs enfants en situation de handicap moteurs, qui ne sont pas admis dans le circuit scolaire après l’école maternelle. Ensemble, elles décident de demander de l'aide.

Différentes familles se mobilisent pour chercher des solutions pour assurer le présent et l’avenir de leurs enfants, l'association départementale des Infirmes Moteurs Cérébraux est crée le 6 mars de la même année. 
 

Des présidents engagés sur la durée

Le premier président Mr Réauté, travaille sur la voirie de tout le département. Il a beaucoup œuvré pour l'association et ses nombreuses connaissances dans les communes et villages alentours ont contribué à la notoriété de notre association à sa création.

Mr Reauté restera 30 ans président et effectuera un travail énorme de développement grâce à l’organisation de la vente d’oranges sur une grande partie du département dès 1971.

Quelques années plus tard,  le fruit de ces actions permettent de participer à la création et au financement du Foyer Blanche - Neige à Bais, ouvert en 1976.

En 1995 Mr Jacquemin succède à Mr Réauté. Toujours en fonction aujourd'hui,  il a participé à l'ouverture du Foyer des Bleuets à Hambers en 1995 et organise chaque année avec les membres actifs, la désormais traditionnelle opération Oranges.

  • En 1979, 10900 mayennais sont considérés comme invalides, 3126 reconnus avec un handicap physique et moteur.

  • Le 18 octobre 1981, les mayennais, la plupart en fauteuils roulants descendent dans les rues pour changer le regard des autres. Les objectifs : faire valoir les droits des personnes en situation de handicap, intégrer tout le monde dans la société, pouvoir vivre comme les autres, ne plus rester cachés.

Réseau

association-paralysie-cerebrale 6.jpg

Nous avons besoin de vous !